Reviews

Restaurant Cote Cour

Avenue des Frères Lumiére 64 69008 Lyon 8ème
JEAN HALIC
JEANHALIC
Reviewed on  29/12/2012 00:00

je reprends le témoignage de romain 28 ans plus haut mais je vais rajo...

je reprends le témoignage de romain 28 ans plus haut mais je vais rajouter c'est de la merde plats standardisés baignant dans de la sauce (merci le surgelé), entréepourquoi les croutons sont mous dans la lyonnaise? lardons version supermarché discount, je m'égare, la salade était peut être fraiche, flameküche, mieux vaut ne rien en dire viande: sèche cuite et recuite (surgelés inside) les gambas, l'élastique de mon slip est moins caoutchouteux (surgelés forever)le riz est cuit et recuit, vous avez une purée de riz devant vous entouré d'une courgette comme emporte pièce (un vrai légume de saison) les vinaigres le pot de côte est clairement astringent, a voir pour un gommage, le pinot noir bourgogne bouteille pas mieux (subtilité de la serveuse qui nous dit ( ah ben oui mais forcément vous avez pris le pot) finalement repli sur une valeur sure le guigal(oui si vous voulez boire quelque chose de correct, il faut y mettre le prix), concernant la présentation, la serveuse nous a bien fait remarquer que les plats sont bien présentés en ajoutant que maintenant on allait les connaître. Malheureusement on connaissait déja, de l'un a l'autre des plats, il est ressorti que la daurade était correcte, résultat, vous pouvez trouvez beaucoup mieux sur l'avenue, par exemple la table des allumés (cuisine ouverte sur la salle, la personne ne peut tricher)

JEAN HALIC
0 Favorites
1 Review
Reviewed on  29/12/2012 00:00

je reprends le témoignage de romain 28 ans plus haut mais je vais rajo...

je reprends le témoignage de romain 28 ans plus haut mais je vais rajouter c'est de la merde plats standardisés baignant dans de la sauce (merci le surgelé), entréepourquoi les croutons sont mous dans la lyonnaise? lardons version supermarché discount, je m'égare, la salade était peut être fraiche, flameküche, mieux vaut ne rien en dire viande: sèche cuite et recuite (surgelés inside) les gambas, l'élastique de mon slip est moins caoutchouteux (surgelés forever)le riz est cuit et recuit, vous avez une purée de riz devant vous entouré d'une courgette comme emporte pièce (un vrai légume de saison) les vinaigres le pot de côte est clairement astringent, a voir pour un gommage, le pinot noir bourgogne bouteille pas mieux (subtilité de la serveuse qui nous dit ( ah ben oui mais forcément vous avez pris le pot) finalement repli sur une valeur sure le guigal(oui si vous voulez boire quelque chose de correct, il faut y mettre le prix), concernant la présentation, la serveuse nous a bien fait remarquer que les plats sont bien présentés en ajoutant que maintenant on allait les connaître. Malheureusement on connaissait déja, de l'un a l'autre des plats, il est ressorti que la daurade était correcte, résultat, vous pouvez trouvez beaucoup mieux sur l'avenue, par exemple la table des allumés (cuisine ouverte sur la salle, la personne ne peut tricher)