Reviews

Restaurant La Brasserie Dijonnaise Le Forum

boulevard clemenceau 12 21000 Dijon
william dumant
williamdumant
Reviewed on  25/07/2012 00:00

ATTENTION !!! NOURRITURE AVARIEE !! INTOXICATION ALIMENTAIRE ECHAPPEE ...

ATTENTION !!! NOURRITURE AVARIEE !! INTOXICATION ALIMENTAIRE ECHAPPEE DE JUSTESSE !! (cette critique dénonce l?arnaque d?une brasserie à Dijon) Nous avons été interpellés par l?ambiance prometteuse depuis l'extérieur ?.. Première impression : le cadre est appréciable, chaleureux, distingué. Bref, le décor est réussi. De plus, d?un premier abord, le service paraît professionnel, l?accueil irréprochable, le menu varié, original, accrocheur, des produits frais proposés en nombre (tartares, carpaccios, tapenade) ainsi que des spécialités incontournables du terroir bourguignon. Nous avons choisi un pressé de saumon et chèvre frais et un camembert chaud au pistou et pignons de pin. Les assiettes arrivent 5mn plus tard. Le camembert était correct. La salade croquait, non pas de par sa fraicheur mais du fait qu?elle n?avait pas été lavée. Bref, elle était sableuse. Rien d?autre à dire pour ce plat. Mais, à notre grande surprise, le pressé de chèvre dégageait une forte odeur. Nous avons tous deux fini par constater qu?il était immangeable : cette mixture avait une odeur de lait caillé, et en bouche, un arrière goût de vomi. Bref, il est évident que cette entrée avait demeuré une bonne partie de la semaine au frigo, voire plus. Nous l?avons aussitôt signalé au serveur qui s?est empressé de retirer l?assiette, cherchant visiblement à éviter tout scandale. Lors de son retour de cuisine, il nous glissa timidement son diagnostique : « la tapenade a dû tourner? » Bien que la tapenade ne fût annoncée dans ce menu, il était clair que le problème venait du fromage soit disant frais. Nous avons donc refusé l?échange de l?assiette et nous avons commandé deux douzaines d?escargots (une valeur sûre, pensions-nous). En attendant la suite, suspicieux de l?hygiène du restaurant, l?un de nous décida de se rendre aux toilettes en jetant un ?il sur l?accès de la cuisine, lequel présentait au sol un cageot de salades défraîchies enfoui sous d?autres cartons. Juste à côté, une bonne pile

william dumant
0 Favorites
1 Review
Reviewed on  25/07/2012 00:00

ATTENTION !!! NOURRITURE AVARIEE !! INTOXICATION ALIMENTAIRE ECHAPPEE ...

ATTENTION !!! NOURRITURE AVARIEE !! INTOXICATION ALIMENTAIRE ECHAPPEE DE JUSTESSE !! (cette critique dénonce l?arnaque d?une brasserie à Dijon) Nous avons été interpellés par l?ambiance prometteuse depuis l'extérieur ?.. Première impression : le cadre est appréciable, chaleureux, distingué. Bref, le décor est réussi. De plus, d?un premier abord, le service paraît professionnel, l?accueil irréprochable, le menu varié, original, accrocheur, des produits frais proposés en nombre (tartares, carpaccios, tapenade) ainsi que des spécialités incontournables du terroir bourguignon. Nous avons choisi un pressé de saumon et chèvre frais et un camembert chaud au pistou et pignons de pin. Les assiettes arrivent 5mn plus tard. Le camembert était correct. La salade croquait, non pas de par sa fraicheur mais du fait qu?elle n?avait pas été lavée. Bref, elle était sableuse. Rien d?autre à dire pour ce plat. Mais, à notre grande surprise, le pressé de chèvre dégageait une forte odeur. Nous avons tous deux fini par constater qu?il était immangeable : cette mixture avait une odeur de lait caillé, et en bouche, un arrière goût de vomi. Bref, il est évident que cette entrée avait demeuré une bonne partie de la semaine au frigo, voire plus. Nous l?avons aussitôt signalé au serveur qui s?est empressé de retirer l?assiette, cherchant visiblement à éviter tout scandale. Lors de son retour de cuisine, il nous glissa timidement son diagnostique : « la tapenade a dû tourner? » Bien que la tapenade ne fût annoncée dans ce menu, il était clair que le problème venait du fromage soit disant frais. Nous avons donc refusé l?échange de l?assiette et nous avons commandé deux douzaines d?escargots (une valeur sûre, pensions-nous). En attendant la suite, suspicieux de l?hygiène du restaurant, l?un de nous décida de se rendre aux toilettes en jetant un ?il sur l?accès de la cuisine, lequel présentait au sol un cageot de salades défraîchies enfoui sous d?autres cartons. Juste à côté, une bonne pile