LA BELLE DU COIN

67, Rue du Général Koenig - 60000 Beauvais | Update restaurant details | Show phone number 03 44 14 03 38

Reviews LA BELLE DU COIN

3 persons reviewed this restaurant

By sharing your experience, you help users make their choice.

Detailed rating
  • Quality 
  • Service 
  • Atmosphere 

NOURRITURE EXCELLENTE, FAITE MAISON, CHAUDE ET INNOVANTE. ACCEUIL TRES SYMPATHIQUE TOUT COMME LE CADRE GENERAL QUI A BEAUCOUP DE CHARME. J'Y AIT PLUSIEURS FOIS ET J'Y REOURNERAI.

0 reactions

Le restaurant LA BELLE DU COIN constitue notre premier vrai coup de c?ur du Beauvaisis. Revêtu de volets bleu électrique et d'un crépi quelque peu défraîchi qui pourraient en faire hésiter plus d'un à franchir la porte, cet établissement n'en demeure pourtant pas moins le meilleur établissement de Beauvais (et de loin) en terme de qualités culinaires. Certes, la carte ne propose ni une multitude de plats, ni des mets extraordinaires, mais des recettes à la française cuisinées à la perfection. Notre apéritif, le cocktail du chef, réussi pour le coup, était accompagné de savoureuses mises en bouche à la crevette. En entrée, j'avais choisi un tartare de thon. Fade par nature, j'ai toutefois trouvé le poisson justement assaisonné et agrémenté de petits légumes qui lui ont apporté du goût et des couleurs : ça ne se discute pas! Caroline avait opté pour des escargots en persillade accompagnés de girolles : une parfaite réussite grâce à de produits frais révélant ainsi toutes leurs qualités gustatives, un vrai délice... En plat de résistance, un osso-buco de veau à la normande pour madame et une entrecôte pour monsieur. Le côté italien de madame préférant l'osso-buco traditionnel à cette version crémeuse mais pour autant agréable pour les papilles, j'ai pour ma part chaviré dans le bonheur de par la qualité de la viande et la justesse de la cuisson saignante exigée. Quant aux légumes, sûrement les meilleurs que l'on ait jamais mangé : inutile de saler, de poivrer, de saucer : il convient juste d'apprécier chacune des saveurs que révèlent les carottes, les navets et les pommes de terre notamment. J'avais choisi un Saint-Nicolas de Bourgueil car je ne connais pas les vins rouges de Loire. Là encore, un choix judicieux de la part du chef puisque ce vin révélateur de notes framboisées nous a conquis durant tout le repas. Le clou du spectacle, c'est que chacun des plats concoctés par le chef sont agrémentés de fleurs comestibles, à savoir du bégonia, ce qui

0 reactions

accueille agreable dans une nouvelle decoration... plat tres bien presenter et tres agreable en bouche je le recommande vivement

0 reactions